:::

News From Overseas

Plus de 13 millions de gourdes de semences distribuées à 20 000 riziculteurs dans l’Artibonite

Source: Le Nouvelliste

Publication date: 2017/12/25

Sur demande du Ministère de l’Agriculture des Ressources Naturelle et du Développement Rural (MARNDR), l’ambassade de la République de Chine/Taiwan en Haïti via le projet RECAPSRIH, pour la seconde campagne rizicole dans la vallée de l’Artibonite, a mis 440 tonnes de semences (TCS10), équivalant à plus de 13 millions de gourdes, à la disposition de 20 000 riziculteurs pour l’emblavement de 6 000 hectares.

La distribution, intervenant dans le cadre de la coopération bilatérale entre la République d’Haïti et celle de Taïwan, a eu lieu à Deseaux, deuxième section communale de Marchand/Dessalines, le samedi 16 décembre 2017. Elle fait suite à la première opération de distribution, 6 mois plus tôt, de 300 tonnes de semences de riz (TCS 10) à environ 15 000 riziculteurs pour l’emblavement de 4125 hectares au cours de la première campagne rizicole de la région pour l’année 2017.

Les quelque 400 tonnes de semences de riz ont été distribuées par le coordonnateur de la Caravane du changement, ex-ministre de l'Agriculture, l'agronome Thomas Jacques, aux présidents de coopératives de douze blocs de production, une cellule mise en place par la commission de coordination de la Caravane du changement pour accompagner les agriculteurs dans la modernisation du secteur agricole.

Utilisées à bon escient, Thomas Jacques estime que ces semences contribueront à améliorer de manière substantielle la production de riz dans le pays particulièrement dans la vallée de l’Artibonite. À l’heure actuelle, la production nationale tourne autour de 100 000 tonnes de riz. Haïti doit donc importer annuellement 75% de ses besoins en riz, lequel tourne autour de 450 000 tonnes et constitue le principal aliment de base du pays.

Un des principaux objectifs de ce projet étant de produire 2000 tonnes de semences de qualité et de faire passer, du coup, le taux d’utilisation de 14 à 50%, les premiers résultats commencent à se faire sentir. En effet, une croissance exponentielle à l’hectare de la production de semences de qualité dans la vallée de l’Artibonite est constatée. Le rendement passe ainsi de 3,5 à 4,6 tonnes à l’hectare.

Depuis février 2014, le projet de Renforcement des capacités de production de semences de riz en Haïti (RECAPSRIH), grâce à l’utilisation des techniques et de l’expérience taïwanaise en matière de production de semences de riz de qualité, concourt à l’amélioration de la filière de semence de riz dans la vallée de l’Artibonite. Pour y parvenir, le projet met en œuvre un paquet technique comprenant formation, mécanisation agricole, encadrement technique, vulgarisation, ouverture de marché, crédit agricole, subvention d’intrants et de fertilisants et la production par effet de bloc.

  • Hits: 7406
  • Date:2018/1/12